Saisir vos identifiants

Ecrire à JP


Saisir votre séance

* Ecrivez au Webmaster pour la création d'un cinéma
Peter Jackson
Réalisateur néo-zélandais
 

ETAT CIVIL

Date de naissance

Le 31/10/1961
 

BIOGRAPHIE

Signe du destin ? Peter Jackson, spécialiste du cinéma fantastique, est né le jour d'Halloween. Après avoir tourné des films de vampires au cours de son enfance, il travaille en tant que photograveur dans un journal puis décide de se lancer dans le cinéma. En 1988, il accouche de Bad taste, un premier film très gore tourné pendant ses week-end, et qui se fait remarquer au marché du film du Festival de Cannes. Un an plus tard, il livre une version érotique et trash du Muppet Show avec Les Feebles. Mais c'est en 1992 que Peter Jackson se révèle aux yeux de tous avec le film d'horreur Braindead, considéré par beaucoup comme un sommet du genre. Récompensé par le Grand Prix du Festival d'Avoriaz en 1993, le film impose le réalisateur comme un spécialiste du cinéma gore. Le Néo-zélandais prend cependant tout le monde à contre-pied en 1994 en réalisant Créatures célestes, un drame tiré d'un fait divers qui lui vaut le Lion d'Argent au Festival de Venise et qui révèle Kate Winslet. Dès lors, c'est l'ascension pour le réalisateur qui, en 1996, retrouve le cinéma fantastique avec Fantômes contre fantômes et s'autorise la même année un écart original avec Forgotten Silver, faux documentaire sur un cinéaste néo-zélandais imaginaire. Toujours en 1996, les studios Universal lui confient les rênes d'une nouvelle version de King Kong. Quelques mois après le début de la pré-production, le projet est finalement annulé par crainte de la concurrence de Godzilla, privant le réalisateur de son rêve d'enfant. Peter Jackson s'embarque alors pour une autre aventure épique : l'adaptation sur grand écran de la trilogie du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien. Développé durant sept longues années dans sa Nouvelle-Zélande natale, le projet crée l'événement en 2001 (La Communauté de l'anneau), 2002 (Les Deux tours) et 2003 (Le Retour du roi). La trilogie rapporte près de 3 milliards de dollars dans les salles et permet à Peter Jackson d'être désormais considéré comme un cinéaste majeur. En 2004, il remporte l'Oscar du meilleur réalisateur pour Le Retour du roi. Fort de ce succès, Universal lui propose une nouvelle fois de mettre en scène un remake de King Kong. Peter Jackson accepte et réalise enfin son rêve d'enfant. Après un nouveau tournage en Nouvelle-Zélande, son King Kong sort sur les écrans en décembre 2005 et remporte trois Oscars. Egalement producteur (District 9), Peter Jackson revient derrière la caméra en 2010 avec le drame Lovely Bones, où la jeune Saoirse Ronan se révèle face à un Stanley Tucci terrifiant. L’année suivante, il produit et participe activement à la conception des Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (2011) de Steven Spielberg. Le film est en effet entièrement réalisé en motion-capture par l’entreprise de Peter Jackson, Weta, qui officiait déjà sur Avatar et sur La Planète des singes : les origines. Très attendu par ses fans, le cinéaste néozélandais revient ensuite en Terre du Milieu pour une autre trilogie tirée du roman de J.R.R. Tolkien, Bilbo le Hobbit, dont le premier opus sort en 2012, constituant ainsi un prequel au Seigneur des anneaux.
JP's Box-Office (Depuis Juillet 1998)
Version 8.1.0
18 752 films référencés - 947 filmographies complètes - 1 193 membres