Saisir vos identifiants

Ecrire à JP


Saisir votre séance

* Ecrivez au Webmaster pour la création d'un cinéma
Hostiles

pimousse

Vendredi 23/03/2018
L'Ultime Marche

Christian Bale en capitaine de cavalerie, arrivé en bout de course après des campagnes sanglantes contre des indiens est chargé de convoyer avec quelques hommes un vieil indien malade qui veut retrouver la terre de ses ancêtres. Ce voyage est un prétexte formidable pour un road-movie dans l'Ouest sauvage qui amène au spectateur la rédemption des deux anciens combattants, las du sang versé mais fidèles à leurs valeurs pas si éloignées les unes que les autres et fait la part belle à l'introspection des deux hommes par mi des paysages à couper le souffle (des déserts, des canyons, des cours d'eau à traverser, des étendus de prairie, des forêts, de la montagne....). Le réalisateur Scot Cooper nous offre un excellent western dont l'une des particularité est de nous offrir une lenteur qui met à nu la psychologie des protagonistes avec des portraits à charge de la guerre contre les indiens, la spoliation de leur terre mais des atrocités que des êtres finalement semblables sont capables de faire. Western humaniste donc et naturaliste un peu comme si l'Amérique voulait se faire pardonner une image du western traditionnelle des années 40 à 1960 trop caricaturales. Les dialogues au couteau sont aussi importants que les scènes silencieuses où la dimension philosophique est mise en exergue. Christian Bale est formidable tour à tour en bourreau ou en homme sensible. La dernière partie du film aidée par une bande son composée par Max Richter est une apothéose comme seuls les grands westerns nous en ont livrés, 3h10 pour Yuma (1957), Impitoyable, Danse avec les loups ou Rio Bravo.
 
JP's Box-Office (Depuis Juillet 1998)
Version 8.1.0
18 667 films référencés - 947 filmographies complètes - 1 178 membres